Exposition Roscoff 2022 : De la mer à l’assiette

Quai neuf du vieux port, sur les bateaux

du 12 au 17 juillet,

du 30 juillet au 1 août

et du 11 au 15 août


Nous voulons nous lever tous les matins pour aller pêcher, qu’il pleuve ou qu’il vente. Nous aimons la mer mais la vie nous en a éloigné. Nous choisissons alors de travailler à terre : à la criée, chez le mareyeur, le poissonnier ou dans un restaurant. Nous voulons continuer à faire partie de cette chaîne, de cette communauté qui apportera votre crustacé ou votre poisson de la mer à l’assiette.

Nous le préparerons au mieux pour valoriser son prix. Ce prix qui convaincra nos collègues de se lever cette nuit pour repartir en mer.

Pêche au levé du jour
Déchargement de la pêche de crabes sur l’Étoile du Berger II
Voir sa pêche s’envoler : déchargement du poisson au port du Bloscon
Pêche glissante : tri du poisson à la criée de Roscoff.
Rangement des étiquettes des noms de bateaux disposés sur les bacs pour la vente.
Mal ou femelle ?
Le tri des crabes dans les viviers Beganton
Transmettre le bon geste : préparation de l’étal avant la vente au centre Leclerc
Aïe ma pince : préparation du crabe dans la cuisine du Brittany
Hôtel restaurant le Brittany

Plage de Roc’h kroum, sous l’eau

du 12 juillet au 16 août

À marée haute, il faudra prévoir le maillot !


La mer est magnifique mais ses ressources ont leurs limites. Nous puisons dans cette ressource, nous puisons et nous (re)puisons jusqu’à ce que nous n’ayons plus de place, plus de temps, plus de prix.

C’est dans la nature de la plupart d’entre nous. Lorsque vous remplissez votre seau de bigorneaux, qu’il est plein, vous voudrez toujours soulever un dernier caillou, et encore un dernier. Avant donc de condamner les pratiques des autres, travaillons à modifier les nôtres. Nous devons changer individuellement pour changer collectivement.

Au raz de l’eau : Pêche à la crevette à bord du Red Atao
Au fond du puits : Déchargement de la pêche à bord de l’étoile du Berger II
Nettoyage et rangement des bacs après la criée
Voir sa fin : préparation du poisson commercialisé en filet aux viviers Beganton.
Salade de crabe avec vue mer à l’hôtel restaurant le brittany

Toutes ces photographies sont en vente :

250€ pour les photographies exposées sur les bateaux.

1000€ pour la photographie « Pêche à la crevette à bord du Red Atao ».

500€ pour autres œuvres sous-marines.

Merci de m’indiquer par un message votre souhait d’acquérir une œuvre.

Cette exposition vous a plu ?

Vous pouvez acquérir le livre en pré-vente ici.

Commentaires recueillis

À marée basse, une jeune demoiselle commente à son amie : « je suis venue hier à marée haute avec mon masque, c’est trop stylé »

Un visiteur : « C’est vraiment très original, comment vous est venue l’idée ? sans être péjoratif ! je trouve cela formidable… »

Un couple passe sur le quai, l’homme : « sympa les photos », la femme de lui répondre « super sympa ! »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.